« La vie en rose » de Collectif

Informations :

Titre : la vie en rose

Auteurs : Stéphanie Pelerin, Fanny Vandermeersch, Tiphaine Hadet, Céline Rouillé  

Éditeur : City Poche

Nombre de pages : 288 pages

Format et prix : poche 8,20 € / numérique 6,49 €

Date de publication : 2 février 2022

Genre : nouvelles romantiques

Résumé :

14 février, place des Vosges à Paris. Comme tous les ans, Valentin est au rendez-vous pour vendre ses roses aux amoureux de passage. Et il ne raterait cette journée pour rien au monde, car c’est la meilleure de l’année ! Être vendeur de roses est devenu plus qu’un travail : il apporte surtout un peu de bonheur aux gens. Année après année, il va croiser tour à tour Madelaine, Lyor, Audrey et Jean. Ils ne se connaissent pas, n’ont rien en commun, à l’exception d’une chose : leurs pas les ont conduits place des Vosges en ce jour de la Saint-Valentin, et cela pourrait bien changer le cours de leur vie…

Mon avis :

Qui dit week end de la Saint valentin, dit comédie romantique, et lecture dans le thème. Bon, à petite dose pour l’amatrice de thrillers que je suis, faut pas abuser non plus😀

« La vie en rose » a tout pour plaire. Un titre qui me fait chantonner, une couverture toute belle, toute rose avec des cœurs, parfait !

🎶  Quand il me prend dans ses bras
Qu’il me parle tout bas
Je vois la vie en rose
Il me dit des mots d’amour
Des mots de tous les jours
Et ça m’fait quelque chose 🎶

Ça y est, vous avez l’air dans la tête ? Ne me remerciez pas ! Je l’ai fait exprès 🙂!

Nos quatre auteures nous proposent cinq nouvelles sur le thème de l’amour et de la fête des amoureux. Stéphanie Pelerin ouvre le bal et pose également le point final.

lectures saint valentin

Dans « Il est entré dans mon cœur… », écrite par Stéphanie Pelerin, nous faisons la connaissance de Vijay, qui décide de vendre des roses aux clients de restaurants afin de financer ses frais de scolarité. En effet, il a eu la chance d’être pris dans une grande école de commerce. Pour cette modeste famille sri lankaise installée en France, cette dépense non prévue au budget pose problème. Vijay décide de renoncer, mais ses parents refusent net, et toute la famille va mettre la main à la pâte. Le père va prendre un second boulot, Sujitha, la petite sœur, va aider Vijay lors de la soirée de la Saint-Valentin a écouler son énorme stock de roses. 

Vijay sillonne la place des Vosges et ses nombreux restaurants. Paris, la ville romantique en puissance, nous accueille pour cette escapade amoureuse.

Chaque auteure nous fait découvrir un récit avec des personnages se retrouvant sur cette fameuse place des Vosges le jour d’une Saint Valentin, et qui vont croiser Vijay, notre fil rouge

lectures saint valentin

« Échappées parisiennes » de Fanny Vandermeersch nous parle de l’adultère, et emporte Madelaine, octogénaire encore dynamique, vers la place des Vosges, sur les traces de John, rencontré il y a peu sur un site spécialisé, et soupçonné d’aller déjà voir ailleurs. Cette Miss Marple en puissance sera accompagnée par Juliette, jeune auteure ayant un rendez-vous avec une éditrice pour lui présenter son second roman. J’ai aimé l’humour pétillant présent dans cette histoire. 

« Elle s’imagine tomber sur le sol, le corps à moitié dans le train, l’autre partie encore sur le quai, l’ensemble dessinant une forme étrange. On lira sur son avis de décès : « L’indécision a mené à son trépas ». »

lectures saint valentin

« Je t’offrirai des perles de pluie » de Tiphaine Hadet est de loin, la nouvelle la plus bouleversante. Audrey et le narrateur filent le parfait amour depuis vingt ans. Cette année, ils ne dérogent pas à leur tradition de fêter la Saint Valentin avec leurs amis. Pourtant, la soirée se terminera d’une drôle de façon, et j’avoue que la chute m’a scotchée et j’avais les larmes au bord des yeux. 

« Au loto des couples qui ne se sépareront jamais, personne n’a jamais deviné la combinaison victorieuse. Tout le monde a toujours pensé qu’on ne parviendrait jamais à unir nos numéros complémentaires. Pourtant, vingt ans plus tard, nous alignons fièrement des grilles gagnantes, sous le regard envieux de nos amis de l’époque qui sont restés accrochés à leurs idéaux. »

lectures saint valentin

Avec « 14 février, attention danger ! », Lyor, l’héroïne imaginée par Céline Rouillé, fuit le 14 février comme la Peste. Certains ne sortent pas le vendredi 13 par superstition, Lyor, elle, c’est le 14 février. Mais c’est sans compter son amie Naomie, bien décidée à l’aider à en finir avec cette lubie et cette journée 100% superstition. Tout au long de cette nouvelle assez longue, nous découvrirons pourquoi Lyor ne supporte plus la Saint-Valentin. J’ai aimé la délicatesse de cette histoire, l’humour présent malgré tout, et les personnages attachants. 

« Fermement décidée à éviter tout incident du lever au coucher du soleil, Lyor n’avait aucunement l’intention de renoncer à sa journée d’ermite. »

lectures saint valentin

Clap de fin avec « Je vois la vie en rose(s) » de Stéphanie Pelerin, où nous retrouvons les personnages pour un final romantique à souhait. Et notre vendeur de roses, qu’est-il devenu ? A-t-il lui aussi trouvé l’amour ? Ça serait bien le comble sinon !

 

lectures saint valentin

J’ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de tous ces personnages. J’ai aimé le format sous forme de nouvelles, mais aussi de découvrir des personnages différents mais qui ont tous un point commun : avoir croisé la route de Vijay. Le thème de l’amour est traité sous différents points de vue, toujours de manière tendre, subtile et émouvante. Les facettes hétéroclites de l’amour sont mises à l’honneur, on sort des sentiers battus, la tolérance est le maître mot ! Et surtout, on ne tombe jamais dans la mièvrerie.

Une lecture parfaite pour la Saint-Valentin ! Ça se lit vite, on passe un bon moment, c’est saupoudré d’amour, lecture 100 % détente assurée !

« Jolies roses !  Joli jour ! Qui offre une rose en ce joli jour ? »

#lavieenrose  #StéphaniePelerin  #FannyVandermeersch  #TiphaineHadet  #CélineRouillé  #CityPoche

la vie en rose5598117701548804102.

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : j’étais à la recherche d’un roman sur le thème de la St Valentin. La couverture m’a de suite interpellée. Et Manoue, ma copine blogueuse, en avait parlé sur son blog, du coup, j’ai suivi !!

Auteurs connus : du tout ! C’est chose faite !

Émotions ressenties lors de la lecture : beaucoup de bien-être, j’étais enveloppée d’amour et de bienveillance, même si a certains moments la tristesse m’a envahie, notamment dans « Je t’offrirai des perles de pluie ».

Ce que j’ai moins aimé : RAS

Les plus : le format, les facettes de l’amour décrites, l’humour, la sensibilité qui transpire des pages.

Une réflexion sur “« La vie en rose » de Collectif

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s