« De la terre dans la bouche » d’Estelle THARREAU

20180120_182536.jpg

Résumé :

Les vieux de Mont-Éloi savent pourquoi ils s’aiment ou se détestent, même si les autres l’ignorent. La seule histoire à laquelle il faut croire est celle qu’ils ont écrite au musée de la Chênaie. Elsa refusera cette vérité lorsque sa grand-mère lui lèguera une maison perdue dans la forêt, à deux pas d’un village martyr. Guerre. Occupation. Épuration. Quarante années ne seront jamais suffisantes pour oublier et chasser les fantômes du passé !

Mon avis :

Merci aux Editions Taurnada et Joël Maissa, pour m’avoir permis de découvrir un nouvel auteur !!

Ce livre, sous fond de mystère familial, est un formidable témoignage historique sur la Seconde Guerre Mondiale.

Elsa hérite d’une maison de sa grand mère défunte, accompagnée d’une photo mystérieuse. De fil en aiguille, elle va s’apercevoir que le passé n’est pas aussi parfait et rose que sa famille voulait bien le lui laisser paraître. Elle va essayer de percer chaque mystère, chaque non-dit, malgré les réticences nombreuses des habitants du petit village de Mont-Eloi.

On a l’impression d’être dans un documentaire, les références historiques sont très bien détaillées, et surtout, l’auteur aborde des sujets qui ne sont pas évoqués dans les livres d’histoire, ce qui est regrettable. Je pense notamment à la prostitution, à ces maisons closes réservées aux soldats allemands.

Chapitre après chapitre, Elsa va déterrer ce passé sombre, le mettre au grand jour, et confondre chaque personnage du village pour découvrir la vérité. On est pris dans cette quête, le lecteur n’a de cesse de savoir, lui aussi, quel a été le destin d’Otto et des autres. Le rythme est très soutenu, une fois commencé, le livre est difficile à lâcher (la preuve, je l’ai lu en 24 heures). Et cela s’accélère encore dans les derniers chapitres, où il y a une alternance entre l’enquête d’Elsa et celle de Fred.

L’ambiance est oppressante, l’écriture claque, les personnages sont mystérieux, l’histoire plus que prenante. Une belle surprise pour une auteure que je ne connaissais pas. Inutile de vous dire que je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin !

 

2 réflexions sur “« De la terre dans la bouche » d’Estelle THARREAU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s