« Une coccinelle dans le cœur » d’Angie LE GAC

19248082_10156047069467720_8194228271974767200_n

Résumé :

Elena est jeune. Elena est belle. Elena est malade. Parfois, elle a envie de mourir… Mais la plupart du temps elle veut vivre haut et fort, de plus en plus vite, comme sur un immense manège de fête foraine.

Entre ses séjours en clinique et sa vie professionnelle, elle essaie de se construire jour après jour et de trouver sa propre voie vers le bonheur.

Aidée de Simon, son homme-talisman, elle tutoie les anges. Mais la vie en a décidé autrement. Il lui faudra énormément de courage pour surmonter les épreuves qui émaillent son parcours et retrouver peut-être le chemin de la félicité.

Entre romance et drame, découvrez l’histoire d’Elena

Mon avis :

Tout d’abord, merci mille fois à Angie pour m’avoir proposé son livre. Le résumé me plaisait beaucoup, et j’ai été surprise par l’écriture de cette histoire.

C’est émouvant, c’est juste, sans tomber dans le détail sordide. On entre dans la vie d’Elena, qui souffre de trouble bi-polaire, et on veut qu’elle s’en sorte. On la soutient dans son combat pour mener une vie normale, on l’aide lors de ses séjours en hôpital psychiatrique, pour qu’elle ait la volonté de se battre. Elena, malgré sa pathologie, est quelqu’un de très sensible qui m’a beaucoup touchée. J’avoue avoir été au bord des larmes à plusieurs reprises. La petite coccinelle est un personnage clé de ce roman, la législation anglaise (je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher la surprise) m’a révoltée. C’est impensable une chose pareille !

C’est déjà difficile pour tous de trouver sa place dans notre société, alors imaginez avec des problèmes psychologiques.

Ce livre c’est une leçon de vie,  qui fait du bien au moral parce que c’est une magnifique histoire d’amour, mais également un récit qui nous fait prendre conscience des tout petits bonheur de la vie, qu’il faut savoir saisir et savourer à tout moment. Tout peut basculer, on a pas toutes les cartes en main, il faut vivre et composer avec celles que l’on a.

Angie a une belle plume, elle maîtrise très bien son sujet, il n’y a pas de longueurs, pas d’incohérence, le rythme est bon, les chapitres pas trop long. Ça matche quoi !

Je vous conseille ce livre, avec une petite boîte de mouchoirs en papier pas loin si vous êtes sensibles, et laissez vous porter par Elena.

 

Une réflexion sur “« Une coccinelle dans le cœur » d’Angie LE GAC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s