« Sa vie dans les yeux d’une poupée » d’Ingrid DESJOURS

28870270_10156181298947720_1506460298016947678_n

 

Résumé :

Deux écorchés vifs. Deux rêves de seconde chance. Un regard pour renaître…
Provocateur, cynique et misogyne, Marc est affecté à la brigade des mœurs après un grave accident.
Quand, dans le cadre d’une enquête, il croise la douce Barbara, le policier est troublé par son regard presque candide, touché par cette fragilité que partagent ceux qui reviennent de loin. Ému. Au point de croire de nouveau en l’avenir.
Mais il est aussi persuadé qu’elle est la pièce manquante, le pion à manipuler pour démasquer le psychopathe qu’il traque.
Et s’il se trompait ?
Le pire des monstres est parfois celui qui s’ignore, quand bien même il rêve sa vie dans les yeux d’une poupée…

Mon avis :

Bon, alors, tout d’abord, lors de la photo, c’était lorsque je m’apprêtais à attaquer ce livre, en début de soirée. Inutile de vous dire que le Mars est resté dans son emballage ! Ce livre est à lire à distance des repas et à réserver à un public non sensible et non déprimé ! Ingrid ne fait jamais dans la dentelle et ne ménage pas le lecteur.

On commence le livre tranquille, Barbara 24 ans, termine son travail d’esthéticienne, se dépêche d’aller acheter une poupée (elle adore les poupées et les collectionne) et de passer chercher une photo chez le photographe. C’est le seul passage « normal » du livre. Après, ça part en cacahuète, et c’est la descente aux enfers.

C’est un roman psychologique hyper bien construit. Les personnages sont des écorchés de la vie, Barbara, tout d’abord, dont le traumatisme remonte à l’enfance, mais pas que. Et Marc, dont les séquelles physiques masquent son âme cabossée. Un amour impossible, pourtant sincère.

On retient notre souffle jusqu’à la dernière ligne, la tension augmente au fil des pages, inexorablement, faisant défiler les paliers, mais jusqu’où va t on aller ??? Loin, très loin, dans les limbes de la folie. Comment expliquer en effet le comportement de Barbara ? Comment l’aider ? Peut on l’aider d’ailleurs ?

Un excellent moment de lecture !

2 réflexions sur “« Sa vie dans les yeux d’une poupée » d’Ingrid DESJOURS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s