« L’affaire Creutzwald » de Thierry BERLANDA

Informations :

Titre : l’affaire Creutzwald

Auteur : Thierry Berlanda

Editeur : de Borée

Nombre de pages : 334 pages

Format  et prix : broché  19.90  € / numérique  9.99 €

Date de publication : 19 avril 2018

Genre : policier fantastique

Résumé :

Avril 2019, le brigadier Aurélie Deletraz trouve par hasard, dans une sous-pente du commissariat de Saint-Avold, un paquet de pages qui l’intrigue : le récit anonyme d’une enquête hors norme qu’elle avait menée cinq ans plus tôt, et qui avait abouti à un classement sans suite. Troublée, elle persuade Céline Dumouriez, ex-journaliste à l’Express sortant de cure de désintoxication, de reprendre discrètement les recherches sur les disparitions, en juin 2014, de personnes soi-disant évaporées dans une lumière surnaturelle… Ces phénomènes étaient-ils liés à l’assassinat d’Emmanuel Marchal ? Alice, qui allait se marier avec le jeune homme, était-elle victime d’hallucinations lorsqu’elle prétendait en avoir été témoin ? Pierre Orbain, industriel tyrannique condamné pour Le meurtre de Marchai, est-il la seule âme noire de cette histoire, ou bien est-ce quelqu’un d’autre, plus redoutable encore mais dissimulé, qui détient la vérité sur l’affaire Creutzwald ? Céline et Aurélie vont devoir faire taire leurs propres démons pour découvrir les traces de ce fantôme. Et pour l’affronter…

Mon avis :

J’avais vu passer plusieurs fois ce roman sur facebook, le résumé m’ayant interpellée et étant originaire de Thionville, j’avoue que l’idée d’un policier se déroulant dans ma région natale m’a beaucoup séduite, c’est pas souvent que la Moselle est mise en avant !!!

Ah ! Quel retour aux sources !!! La gniole de mirabelle, Creutzwald, St Avold, le fort Queuleu, les mines de charbon (mon père travaillait dans celles d’Hayange), je suis retombée dans mon enfance, mais grave ! Ça m’a presque donné envie de retourner là-bas ! Bon, refermons la parenthèse nostalgie pour nous pencher sur ce roman !

J’ai aimé le début, ce mystérieux manuscrit révélant bien des mystères envoyé par Aurélie, flic de son état, à Céline, journaliste et ex-droguée. L’humour est présent dès les premières pages et c’était vraiment une bouffée d’oxygène. Car mine de rien, le côté fantastique est assez oppressant. Tous ces gens qui disparaissent comme ça, pouf, c’était pas très rassurant !

J’étais impatiente de voir où l’auteur comptait nous emmener. J’ai donc dévoré cette enquête avec avidité. Notre duo de charme, Aurélie et Céline m’a bien fait rire, elles étaient au top ! Diamétralement opposées, elle vont pourtant être complémentaires, et tisser une belle complicité. J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour elles deux. Et la première partie menée, entre autre, par Julien, le stagiaire d’Aurélie, était un régal. D’un côté nous avions Aurélie, très terre à terre et cartésienne, et de l’autre, Julien, bien plus ouvert d’esprit, qui fouine et trouve des arguments pour expliquer l’inexplicable. Ils m’ont bien fait rire tous les deux !

« – Le problème, c’est qu’il n’est pas dedans…mais qu’il ne peut pas être dehors non plus.
– Quoi ? Mais qu’est ce que c’est encore que cette connerie ?
– Pour qu’il soit dehors, brigadier, il aurait fallu qu’il sorte de dedans, non ? Or le pare-brise est peut-être tout craquelé, mais il n’est pas percé d’un trou suffisant pour laisser passer un corps. »

20181220_102316-3096x2322-2322x1742-1741x13062094739786.jpg

Le lecteur est immergé dans ce récit très bien ficelé, en survolant tout d’abord ce fameux manuscrit, puis en reprenant l’enquête point par point afin d’essayer de l’élucider et de savoir si en effet, le surnaturel en était la conclusion.

Thierry est un magicien de la plume, en un flash il éblouit le lecteur, lui proposant une bien mystérieuse enquête menée par des protagonistes intéressants, différents de ce que l’on a pu déjà trouver par ailleurs, à la personnalité très fouillée et détaillée. Une dose de fantastique, un soupçon d’humour, beaucoup de suspense et de rebondissements, tout est mélangé dans son chapeau, un coup de baguette magique et hop ! il fait apparaitre, non pas un lapin ou une colombe, mais la résolution d’une enquête trépidante.

Quant à la couverture, elle est tout simplement magnifique. Bon, OK, elle est bleue, mais pas que !!

Je vous conseille vraiment cette lecture, elle sort des sentiers battus !

20181219_1116121923565014.jpg

 

 

2 réflexions sur “« L’affaire Creutzwald » de Thierry BERLANDA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s