« Swing time » de Zadie SMITH

Informations :

Titre : swing time

Auteur : Zadie Smith

Editeur : Gallimard

Nombre de pages : 480 pages

Format  et prix : broché  23.50  € / numérique 16.99 €

Date de publication : 16 aout 2018

Genre : littérature

Résumé :

Deux petites filles métisses d’un quartier populaire de Londres se rencontrent lors d’un cours de danse. Entre deux entrechats, une relation fusionnelle se noue entre elles. Devant les pas virtuoses de Fred Astaire et de Jeni LeGon sur leur magnétoscope, elles se rêvent danseuses. Tracey est la plus douée, la plus audacieuse mais aussi la plus excessive. Alors qu’elle intègre une école de danse, la narratrice, elle, poursuit une scolarité classique au lycée puis à l’université, et toutes deux se perdent de vue. La plus sage devient l’assistante personnelle d’Aimee, une chanteuse mondialement célèbre. Elle parcourt le monde, passe une partie de l’année à New York et participe au projet philanthropique d’Aimee : la construction d’une école pour filles dans un village d’Afrique. Pendant ce temps, la carrière de Tracey démarre, puis stagne, tandis que progresse son instabilité psychologique. Après une série d’événements choquants, les deux amies se retrouveront pour un dernier pas de danse.

Mon avis :

Ce livre m’a été conseillé par mon libraire comme étant son coup de cœur de cette rentrée littéraire. Je me suis donc laissée tentée, et je ne le regrette pas !

C’est une véritable chorégraphie. La narratrice nous montre les pas de danse, nous guide au milieu des entrechats et des pointes.

On suit l’enfance puis la vie adulte de nos deux héroïnes, Tracy et la narratrice. Deux petites métisses du nord de l’Angleterre qui rêvent de paillettes et de tutus en satin, inscrites au même cours de danse, tissant une belle amitié malgré les différences les séparant.

Car cette amitié est d’emblée cruelle et ce n’est pas l’attachement du cœur qui compte mais ce que ce lien apprend sur la vie. L’amitié enfantine est finalement pleine d’enjeux de pouvoir et reflète les luttes parentales. La dominante, la dominée, et la vie qui s’ensuit et glisse. Le poids de la classe sociale s’abat et se dessine comme une inexorable fatalité.

A travers ces chassés-croisés de vies qui cavalent dans un sens ou dans un autre, l’auteur nous raconte ce que chacun peut devenir ou pas avec ce dont il dispose au départ, avec son origine sociale, géographique, ses ressources propres et son éducation. Elle ne prend pas de gants pour nous montrer que cela concerne en premier lieu les enfants et ce que nous appelons leurs amitiés.

Ce livre quasiment entièrement peuplé de femmes, se présente au départ au lecteur comme un roman sur l’amitié et sur la danse, et finalement, on plonge dans l’ambition et l’inégalité des chances.

C’est par les mères que tout commence : celle de Tracey est blanche, sans éducation, se maquille de paillettes, offre à sa fille un lit Barbie. L’autre est noire, belle et sévère, lit Angela Davis et finira par se lancer en politique. Par le biais de l’éducation qu’elles vont donner (ou pas…), leurs filles vont se construire et tracer leur route. L’une va devenir une danseuse étoile éphémère, l’autre assistante d’une grande star.

L’ écriture est fluide, malgré quelques longueurs. Zaddie Smith décrypte dans ce roman social l’affrontement de l’éducation et des classes sociales, leurs choix de vie et leur trajectoire plus ou moins prévisible, les luttes de pouvoir ou encore les infranchissables fossés culturels, le tout saupoudré d’une bonne dose d’humanitaire.

Le tout sur fond de danse, où Fred Astaire et Michael Jackson nous accompagnent page après page pour notre plus grand bonheur.

20181222_145342-2322x3096-1741x2321-1305x1740330740111.jpg

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “« Swing time » de Zadie SMITH

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s