« Les braises de l’exode » de Damien LEBAN

Informations :

Titre : les braises de l’exode

Auteur : Damien Leban

Editeur : auto édition

Nombre de pages : 430 pages

Format  et prix : broché  16.90 € / numérique 0.99 € prix de lancement

Date de publication : 4 janvier 2019

Genre : thriller

Résumé :

Samira n’a que 11 ans lorsqu’elle survit au massacre de sa famille et s’enfuit avec son père pour échapper aux bombardements. Elle quitte clandestinement sa Syrie natale pour trouver refuge en France, terre des Droits de l’Homme. Bruno Heisen, major à la Brigade de Recherche de Montdidier, découvre un cadavre calciné dans le coffre d’une voiture, fait divers très inhabituel dans sa campagne picarde. Elise Carat, belle-fille du grand patron de Carat Constructions, rentre chez elle après une journée de travail tendue et se languit de prendre du bon temps avec son mari… Tous trois ignorent qu’ils vont bientôt être confrontés à l’horreur la plus absolue…

Mon avis :

Alerte au méga coup de cœur !!!

Trois destins, trois vies, trois avenirs. Samira, Bruno et Elise.

Et un roman qui va vous marquer au fer rouge. « Les braises de l’exode » ? Elles vont vous cramer la cervelle et vous carboniser le cœur. Et vous retirer le peu d’espoir que vous aviez en l’Homme.

Dans le prologue, nous faisons connaissance avec Abdel et sa fille, Samira., en plein milieu des bombardements en Syrie. Au bout de quelques lignes, mon sang se glace. Le récit est effroyable de violence et de réalisme. J’ai déjà le cœur en charpie.

Nous avons un faible répit lorsqu’Elise fait son entrée. Cette femme au caractère bien trempé qui domine son petit monde et ne supporte aucun affront m’a agacée au départ, puis, peu à peu, j’ai appris à la connaître et j’avoue que j’ai admiré sa force de caractère.

Ensuite, tout s’enchaine à un rythme effrayant. Rien ne nous est épargné. Damien s’insinue avec ses mots dans le cerveau du lecteur et le grignote, page après page. C’est une lecture très éprouvante, qui prend aux tripes. Le destin de Samira nous fait réfléchir sur notre société, sur ce que nous sommes, et surtout, sur les monstres que sont certaines personnes. Plusieurs scènes sont choquantes. C’est notre société qui est choquante en fait, et Damien nous la retranscrit à la perfection.

L’écriture est fluide, envoutante, acérée, l’intrigue est très bien maîtrisée, addictive, digne des plus grands !!

Les personnages sont étoffés, ils ont du caractère, leur passé a laissé des traces et ce qu’ils vivent au présent va les forger encore un peu plus. Bruno, major à la Brigade de Recherche de Montdidier, est aussi un père hyper protecteur vis-à-vis de Léa, son ado. Abdel fera  tout ce qui est possible pour offrir une vie meilleure à sa petite Samira. Elise a tout de la mère poule pour Charles-Henri, qui vient de fêter ses 18 ans. Mais jusqu’à quel point peut-on (et faut-il) être protecteur pour ses enfants ? Et pour les protéger de quel(s) monstre(s) ?

Je ne veux pas vous en dire trop. Je me suis lancée dans cette lecture avec juste le 4ème de couverture, et croyez-moi, c’est le monde des Bisounours par rapport à ce que contient ce livre. Je suis allée de surprises en stupeur, j’ai failli vomir mes tripes à plusieurs reprises, je n’ai qu’un conseil à vous donner : si vous recherchez une lecture qui vous bouleverse, vous pousse dans vos pires retranchements, avec des personnages qui vont vous émouvoir ou vous dégouter, une histoire qui, somme toute, pourrait très bien avoir lieu juste à côté de chez vous, parce que ce roman, c ‘est avant tout un état des lieux de notre société, de ce qui existe vraiment de l’autre côté du miroir, alors foncez, ce livre est pour vous.

Les gilets jaunes avec vos revendications, mais punaise, prenez la place de Samira juste une journée, et on en reparlera !

Ce roman va rester gravé dans mon esprit pendant longtemps. Damien Leban ? Un auteur a découvrir absolument !! L’épilogue est ouvert quant à une possible suite. Damien, si c’est le cas, tu peux compter sur moi pour la lire !!!

Je te remercie du fond du cœur pour ta confiance et pour cette lecture !

20181228_135708-1717x2448-1287x1835-965x1376726631813.jpg

7 réflexions sur “« Les braises de l’exode » de Damien LEBAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s