« Derniers mètres jusqu’au cimetière » d’Antti TUOMAINEN

Informations :

Titre : derniers mètres jusqu’au cimetière

Auteur : Antti Tuomainen

Éditeur : Fleuve

Nombre de pages : 320 pages

Format  et prix : broché  19.90 € / numérique 13.99 €

Date de publication : 7 février 2019

Genre : thriller

Résumé :

À 37 ans, Jaakko a tout pour être heureux.
Jusqu’au jour où, lors d’une simple visite médicale, il apprend qu’il va bientôt mourir. La raison de ce triste verdict : quelqu’un l’empoisonne depuis longtemps à son insu.
Alors que cette annonce aurait suffi pour faire de cette journée la pire de sa vie, Jaakko n’est pas au bout de ses surprises.
En rentrant chez lui, il découvre sa femme sur la chaise longue du jardin en plein ébat avec le livreur de leur entreprise. Trop, c’est trop !
Jaakko décide d’utiliser les derniers jours qui lui restent pour enquêter lui-même sur son empoisonnement. Et nombreux sont ceux à avoir un mobile pour tuer celui qui est l’heureux propriétaire d’une société hautement rentable et spécialisée dans la culture d’un champignon : le matsutake. Une espèce particulière qui pousse en Finlande et dont les Japonais raffolent au point de l’acheter à des prix déraisonnables !
Le chemin de la vérité sera parsemé de morts, qui n’empêcheront pas Jaakko de garder en tête le plus important : c’est surtout dans les derniers mètres jusqu’au cimetière qu’il faut profiter de chaque instant.

images

Mon avis :

J’ai rencontré Antti cette année aux Quais du Polar et j’ai eu envie de découvrir son univers. Voilà chose faite !

J’ai donc pris mon billet pour Hamina, petite ville finlandaise aux rues circulaires, et me suis plongée dans la culture des champignons. Tout commence avec l’entrevue entre un médecin et notre narrateur, Jaakko Kaunismaa, 37 ans, qui a monté son entreprise de culture et d’export de champignons avec sa femme, Taina. Jaakko a consulté suite à des symptômes devenant de plus en plus prononcés. Le médecin lui avoue avec flegme et professionnalisme qu’il a été victime d’un insidieux empoisonnement, provoquant une intoxication lente et irréversible. Il mourra dans quelques semaines tout au plus.

Je me suis régalée dès le début, avec cette histoire loufoque, inventive et à l’humour décalé.

Le récit est raconté à la première personne, ce qui est toujours délicat à réaliser, mais l’auteur fait un excellent travail.

Les dialogues sont incisifs, Antti a le don de nous faire entrer dans l’histoire, de nous attacher et de nous lancer dans une course effrénée avec meurtres, champignons et bien plus encore ! L’écriture est de qualité supérieure et nous fait réfléchir. Que ferions-nous si nous savions que l’on allait mourir dans quelques semaines ? Passerions-nous nos derniers jours à découvrir qui nous a assassiné ? Ou utiliserions-nous notre temps pour faire ce que l’on voudrait ?

Seul bémol : je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher aux personnages secondaires. Ils n’étaient pas assez fouillés. J’aurai aimé en apprendre un peu plus sur leur personnalité. Jaakko, par contre, c’est différent ! Il est tout simplement merveilleux, je l’ai  adoré dès la première page. Il est difficile de faire autrement !  Les émotions qu’il traverse d’un moment à l’autre sont toutes exposées au lecteur. En dépit de l’aspect thriller de « Derniers mètres jusqu’au cimetière », il s’agit bel et bien d’un roman sur la vie, l’amour et profiter du moment présent. Et ne croyez pas que c’est une lecture tranquille, les rebondissements sont légion, et le twist final absolument grandiose, comme tout bon thriller qui se respecte !

Un roman plein de rythme, de panache, une histoire vraiment originale, totalement hors du temps et de la réalité, une très belle plume. Je vous le recommande !!

images

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre :  la conférence sur les européennes 2019 à laquelle participait Antti. C’est un sujet qui ne me passionne pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout, pourtant, les auteurs présents ont réussi à m’intéresser, et surtout, à me donner envie de lire leur roman, particulièrement Antti avec son humour ! Vous pouvez retrouver mon article concernant cette conférence ici.

Auteur connu : pas du tout. C’est une belle découverte !!!

Émotions ressenties lors de la lecture : compassion, pitié, entrain, joie.

Ce que j’ai moins aimé : les personnages secondaires pas assez développés.

Les plus : l’originalité de l’histoire, l’humour légèrement décalé.

derniers metres jusqu au cimetiere617703752..jpg

4 réflexions sur “« Derniers mètres jusqu’au cimetière » d’Antti TUOMAINEN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s