« Réveille-toi ma belle Ondine » de Céline DOMINIK-WICKER

Informations :

Titre : réveille toi ma belle Ondine

Auteur : Céline Dominik-Wicker – Illustrations : Wendy Régis

Éditeur : Lacoursière Éditions

Nombre de pages : 131 pages

Format  et prix : broché 15 € / numérique 3.15 €

Date de publication : 8 janvier 2021

Genre : conte pour enfants – 12 ans et plus

Résumé :

Avez-vous déjà entendu parler des lutins roses d’Arwan ? Ce sont des observateurs et de grands conteurs. Certains vous observent à votre insu. D’autres, peuvent vous suivre à la trace, monter dans le bus derrière vous sans que vous puissiez les distinguer des humains. Tompym est l’un de ceux-là et il mène une existence des plus normales pour un lutin rose : il visite des mondes, particulièrement la Terre, et fait le récit de ses voyages aux autres membres de sa communauté. C’est ce que tout un chacun fait. Les lutins se racontent des contes d’humains et des histoires de peuplades exotiques, satisfaisant ainsi leur insatiable curiosité. Ils évitent toutefois de s’immiscer dans la vie des humains, préférant tenir ces derniers à une saine distance.Tout élémentaire sait bien qu’une ingérence irréfléchie n’est pas sans danger. Mais Tompym est encore un jeune lutin, peut-être plus curieux que les autres et sans doute un peu inconscient. Un appel déconcertant, une destination encore inconnue, la perspective d’une étrange rencontre… Il ne lui en faut pas plus pour se laisser entraîner dans une aventure qui lui réservera bien des surprises !

L’avis DE MAËLYS :

Ce n’est pas le premier conte de Céline que je découvre et en général, j’aime bien. Ce nouveau conte commence tranquillement, avec Tom, un petit lutin qui part voyager sur Terre. C’est qu’il est curieux, ce lutin rose ! Il aime bien observer les humains, il faut dire qu’il y a de quoi faire, ils sont si bizarres (il a raison !).

J’ai adoré sa faculté à se transformer en n’importe quoi, même en chat !! J’ai imaginé notre chat qui était en fait un lutin en train de disséquer nos façons d’agir !

Je me suis perdue au chapitre 4, bien trop technique pour moi. Il détaillait la maladie de Coraline, je n’ai pas tout compris et j’avoue que ça a été dur ! Mais après, ouf, on avait passé le plus difficile et c’est redevenu amusant ! Avec le recul, ce chapitre était nécessaire, même s’il est plus réservé à des adultes ou des ados plus âgés. Le docteur Zigboon n’avait de drôle que son nom. Quel odieux personnage !

Cette histoire est une belle histoire d’amour, et c’est aussi une histoire d’empathie et de tolérance. Il faut avoir la démarche d’essayer de comprendre les personnes qui sont différentes de nous. Il faut toujours être dans un moule, et quand on n’y rentre pas, ça ne va pas. Cela m’agace beaucoup !! On est tous différents, mais on a tous notre pierre à apporter à l’édifice !!! Ce conte devrait être lu par tous, il remettrait les idées en place à certain 😉 !!!

Merci Céline de nous avoir mis dans les remerciements, c’est la première fois que ça m’arrive, je suis refaite !!

Mon avis :

Comme le dit Sophie Robert dans son avant-propos, « Céline nous offre des mots pour soigner les maux de l’ignorance et des mauvais traitements inadaptés qui tuent la part de rêve. »

Comme tout conte qui se respecte, cela commence par « Il était une fois… ». Ces mots ont un vrai effet magique pour moi. Je me retrouve durant mon enfance, pelotonnée sous ma couette, un livre à la main et des rêves plein la tête.

Un petit lutin rose, Tompym, Tom pour les intimes, quitte son monde magique d’Arwan pour se rendre sur Terre. Ceci en toute discrétion, puisqu’il peut prendre la forme de n’importe quel être vivant, humain ou animal. Ce qu’il faut savoir, c’est que ces lutins peuvent, s’ils le souhaitent, transformer le cœur et l’essence des gens qu’ils côtoient, encore faut-il qu’ils restent à leurs côtés suffisamment longtemps. Car nos lutins préfèrent papillonner ! Tom, pour qui ce voyage sur Terre n’est pas le premier, aime apprendre du comportement humain. Ce comportement qu’il trouve étrange à bien des égards.

Tom va se retrouver dans une institution psychiatrique où il va faire la rencontre de Coraline, 18 ans, une patiente psychotique qui réussi à percevoir Tom. Ce dernier, ressentant la souffrance de Coraline, se décide à lui apporter son aide. Coraline vit depuis dix ans au centre, diagnostiquée dysharmonique, elle est totalement renfermée sur elle-même. A la merci d’un personnel soignant bornés par leurs convictions.

Les enfants autistes sont dans leur monde, certes, mais ce n’est pas à grand renfort de petites pilules à base de psychotropes que le personnel et/ou la famille réussiront à percer un peu de cette carapace pour communiquer avec ces patients différents. Le sujet est très difficile, c’est un véritable exploit de la part de Céline d’avoir réussi à en faire un conte. Elle parvient à embarquer le lecteur dans la quête de Tom pour sauver Coraline, son Ondine. La plume de Céline est claire, fluide et limpide. Un récit à la fois touchant et instructif.

La couverture et les illustrations intérieures  de Wendy Régis, sont très belles, cadrant très bien avec l’écriture de Céline. Tout dans la fluidité et la simplicité du trait.

blog

Nous remercions Céline pour cette lecture.

#réveilletoimabelleOndine   #CélineDominikWicker  #WendyRégis #LacoursièreÉditions

reveille toi ma belle ondine826496621919177639..jpg

En bref :

Ce qui nous a poussé à ouvrir ce livre : nous sommes fan de Céline, on doit bien l’avouer.

Auteur connu : nous avons lu et chroniqué   « Deux sœurs : Persévérance et Trahisons »  et « Les trois sorcières » .

Émotions ressenties lors de la lecture : cette lecture nous a apporté de l’amusement et du rêve, mais également une remise en question. Beaucoup d’empathie pour Coraline, de la joie face aux facéties de Tom, de la colère face aux réactions du docteur Zigboon. Un personnage induit une émotion !

Ce que nous avons moins aimé : RAS

Les plus : l’histoire sous forme de conte mais avec un sujet plus profond, les illustrations, la plume.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s