« Le souffle des ténèbres » de Frédéric LYVINS

Informations :

Titre : le souffle des ténèbres

Auteur : Frédéric Lyvins

Éditeur : Évidence Editions

Nombre de pages : 178 pages

Format  et prix : broché 13 € / numérique 7.99 €

Date de publication : 16 juillet 2021

Genre : thriller horrifique

Résumé :

Bryan et Suzy se rendent en Bretagne afin de se ressourcer.
À proximité d’un étrange village que Bryan ne connaît qu’à travers les récits de son grand-père, ils découvrent les ruines d’un vieux château qu’aucune carte ne mentionne, mais que tous les villageois paraissent craindre.
Ils décident d’ignorer les avertissements et, animés par la curiosité, entreprennent de s’y rendre. Ils vont bien malgré eux réveiller la force maléfique qui y sommeillait.
Un huis clos surprenant oscillant entre légendes bretonnes et fantastique contemporain.

Mon avis :

Avec « Le souffle des ténèbres », je vous propose un petit R’BNB bien sympa dans le Finistère. Ça vous tente comme destination ? Par contre, je vous préviens, ces vacances ne seront pas de tout repos…😀

Bryan et Suzy séjournent dans une auberge à Munoz, petit village du Finistère, sur les traces des ancêtres de Bryan. Si le jeune homme est ravi de découvrir les lieux si souvent racontés par son grand-père, sa compagne ressent un malaise indéfinissable. Il faut dire que j’ai très vite été du même avis que Suzy ! Déjà, l’auberge et Maz, son propriétaire, font froid dans le dos. Ensuite, le couple a du affronter les réticences très fortes des habitants de Munoz à l’encontre de tout  « étranger » venant troubler la quiétude environnante. Enfin, quiétude, c’est vite dit…C’est glauque, et les légendes de Bretagne qui peuplent le récit nous donnent juste envie de détaler ventre à terre. Notamment Marie de Rais, la fille du supposé Barbe Bleue, on n’a pas vraiment envie de s’en faire une copine et aller boire un café chez elle. Le pasteur Samuel cache quelque chose, il est la proie chaque nuit à d’effroyables cauchemars. Les passages concernant ses rêves sont relatés à la 1ère personne du singulier, ajoutant de l’angoisse supplémentaire. Tout s’accélère lorsque Bryan et Suzy décident de partir visiter les ruines du château noir, malgré les mises en garde de Maz.

Frédéric nous livre un roman où l’ambiance est pesante et anxiogène, où le paranormal déboule dès les premiers chapitres. Je n’ai pas pu m’empêcher de regarder par dessus mon épaule pendant ma lecture, même s’il est vrai que je m’attendais à frissonner encore plus. La plume de Frédéric est captivante, claire et très visuelle, rendant son récit très immersif.

C’est un roman court, le rythme est donc soutenu. Toutefois, j’aurai apprécié quelques dizaines de pages supplémentaires pour étoffer encore un peu plus cette atmosphère. L’avantage, c’est qu’il se lit d’une traite, et en soi, c’est très appréciable. J’ai aimé la richesse des légendes livrées par cette Bretagne mystérieuse. Les personnages sont intéressants. Suzy et Bryan m’ont beaucoup touchés, le drame qu’ils ont subi rajoutant à l’empathie que j’ai ressenti pour eux dès le départ.

Je ne peux pas dire que ce soit le roman de Frédéric qui m’a le plus fait trembler, mais j’ai apprécié ce voyage dans la Bretagne sombre et impénétrable.

Ce roman est sorti initialement en 2018, les Éditions Évidence viennent de le ré-éditer, et je ne peux leur dire que c’est un très bon choix. « Le souffle des ténèbres » est à découvrir, les amateurs de légendes bretonnes, de paranormal et d’horrifique, allez-y !

« Bien que je n’aperçoive personne aux alentours, cette certitude me tenaille. Quelqu’un – quelque chose ? – me surveille, m’observe. Je lève les yeux et contemple le chemin de ronde à moitié effondré. Il n’y a nul mouvement.
Le silence m’englobe. Imposant. Étouffant. »

Voici le lien vers la boutique de l’éditeur où vous pouvez vous procurer ce roman : https://evidence-boutique.com/clair-obscur/le-souffle-des-tenebres

Je remercie les Éditions Évidence pour cette lecture.

#lesouffledesténèbres    #FrédéricLyvins  #ÉvidenceEditions

le souffle des tenebres7214588330697005319..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : j’aime beaucoup l’auteur. J’ai été happée par la couverture, et j’avais envie de découvrir ces légendes de Bretagne.

Auteur connu : J’ai lu plusieurs romans de Frédéric, avant la création du blog, et « Danse de sang« , il y a quelques semaines.

Émotions ressenties lors de la lecture : j’ai frissonné, impatiente de découvrir le fin mot de cette histoire.

Ce que j’ai moins aimé : un peu court.

Les plus : la plume, les personnages, la richesse de la documentation, l’ambiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s