« Des profondeurs je crie vers toi » de Sébastien JULLIAN

Informations :

Titre : des profondeurs je crie vers toi

Auteur : Sébastien Jullian

Éditeur : Évidence

Nombre de pages : 332 pages

Format  et prix : broché 16 € / numérique 7.99 €

Date de publication : 17 septembre 2021

Genre : thriller

Résumé :

Andy, un jeune garçon de dix ans, tente de tracer son chemin aux côtés de sa mère Sarah, et Mouchy, voisine complice qui veille sagement sur eux. Un beau tableau de famille, s’il n’y avait la présence de Fred, un beau-père alcoolique, drogué et narcissique, qui leur fait vivre un enfer. Un matin d’hiver, un drame se produit et Andy plonge dans un coma indécis.
C’est là que tout débute…
Y a-t-il un lien avec les affaires de Patrice et Esther, deux enfants qui ont vécu des expériences similaires il y a presque cinquante ans ? Qui est ce mystérieux voisin qui emménage dans une propriété énigmatique peu après cet accident ?
Si Dieu peut entendre nos prières, le Diable peut-il y répondre ?

Mon avis :

Ce petit bijou vient de sortir chez Évidence Editions. Vous pouvez vous le procurer ici.

Voilà un roman qui ne m’a pas laissée indifférente et qui a résonné en moi, me replongeant dans des souvenirs pas très heureux. J’ai eu pour compagnie tout le long de ma lecture une boule dans ma gorge, et une anxiété croissante. Je me suis reconnue dans le personnage de Sarah, soumises aux violences psychologiques et physiques de son mari. J’avoue que la lecture de « Des profondeurs je crie vers toi » a été difficile pour moi…

Un roman extrêmement noir où nous suivons cette famille, Sarah et Andy, 10 ans, sous l’emprise de Fred, le compagnon de Sarah, beau-père d’Andy, alcoolique, brutal, violent (le cliché parfait, quoi !). Sa psychologie est très bien creusée, il est manipulateur et calculateur, je l’ai détesté dès le départ. Andy a vécu un enfer, dont l’apogée a été son accident. La résilience sera-t-elle au rendez-vous ? Quel avenir pour ce gamin ?

Autre volet de l’histoire, qui se passe une cinquantaine d’années auparavant, avec deux médecins nous présentant deux cas bien mystérieux (n’insistez pas, vous ne saurez rien !).

Tout va se rejoindre, les pièces du puzzle vont s’emboîter parfaitement, pour nous livrer un récit frémissant, anxiogène à souhait. Les thèmes sont difficiles, il fallait oser les aborder, et surtout, les détailler de la sorte. Car Sébastien va au bout des choses. Avec sa plume nette, cinglante, il ne fait pas dans la demi-mesure, et met son lecteur à genou, tout simplement. L’émotion transpire de chaque mot, je suis restée agrippée aux pages (bon ok, à la tablette, mais vous visualisez l’image 😀). La violence est au cœur de ce roman, qui mêle judicieusement les références à des affaires connues au fantastique et aux suppositions scientifiques, libre à chacun de croire telle ou telle version.

Les enfants ne doivent pas vivre dans un monde où le Diable peut être partout, y compris dans le cercle familial. Leur innocence et leur candeur sont à protéger, coûte que coûte. C’est ce qu’essaye de faire à son niveau Mouchy, la vieille voisine au cœur d’or. J’ai beaucoup aimé ce personnage, elle représente l’Ange qui veille sur les faibles, la mamie gâteau qui nous réconforte.

« Mais Mouchy dit que « quand on grandit, on supporte mieux de na pas voir souvent ses parents », et donc il ne faut pas que que je me fasse du souci. Le problème, c’est que, moi, je vois de moins en moins maman. C’est sa faute à lui. Tout est de sa faute. »

J’ai trouvé la plume de Sébastien riche et empreinte d’une certaine maturité, elle a évoluée et arrive à nous emporter. La progression est flagrante par rapport au « Berceau du talion », Sébastien en avait sous la plume ! La construction se révèle efficace, tout se déroule à la perfection. Nul doute que Sébastien, avec ce roman, est entré dans la cour des grands !

Des personnages au top, une construction parfaite, une plume maîtrisée et riche, les ingrédients sont réunis pour vous faire passer un excellent moment de lecture. Je ne peux que vous conseiller cette lecture !!

« Si Dieu est capable d’entendre tes prières, le Diable est en mesure d’y répondre ».

Cette citation m’a énormément marquée. Je ne crois plus en grand chose, peut-être est-ce pour cela…

Je remercie les Éditions Évidence pour cette lecture.

#desprofondeursjecrieverstoi  #SébastienJullian  #Evidence

des profondeurs je crie vers toi5710518034248464374..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : l’auteur !!! 

Auteur connu :  j’ai découvert Sébastien avec « Le berceau du Talion »  et j’ai eu la chance de le rencontrer aux Boënnales 2019.

paul francois husson et sebastien jullian

Émotions ressenties lors de la lecture : toute la palette d’émotions y est passée ! Et c’est trop bon.

Ce que j’ai moins aimé : RAS

Les plus : le sujet et la manière de l’aborder, la plume, les personnages.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s