« Rien ne s’efface » de Philippe FONTANEL

index

Résumé :

Nuit noire et pluvieuse : une bande de copains sortent de boîte de nuit. La soirée vire au cauchemar lorsque leur voiture en percute une autre. Grièvement blessée, Laura sombre dans le coma et perd l’enfant qu’elle attend. Quelques années plus tard, elle rencontre Nathan. Le bonheur semble enfin lui sourire lorsqu’elle part en Indonésie pour son travail. Voyage sans retour : Laura disparaît dans le tsunami qui ravage les côtes de l’île.
Dix ans se sont écoulés lorsque Nathan reçoit une lettre de Laura dans laquelle elle explique à demi-mot les souvenirs de sa vie avant de le connaître, vie qu’elle avait toujours évité d’aborder.
Pour comprendre ce que cachent les mots de celle qu’il n’a jamais pu oublier, Nathan va devoir tirer les ficelles d’une énigme troublante où le drame côtoie le crime faisant ressurgir les secrets du passé.
De rencontres surprenantes en révélations inquiétantes, une question revient inlassablement : et si tout était lié à cet accident de voiture ? La réalité va s’avérer bien différente de tout ce que Nathan aurait pu imaginer…
En sortira-t-il indemne ?
Mon avis :
J’ai rencontré Philippe aux Boennales, l’an passé et cette année. Je me suis lancée et jeté mon dévolu sur « Rien ne s’efface ».
Essai réussi ! Une très belle découverte !
Les chapitres sont courts, l’écriture fluide, les personnages attachants, il n’y a pas de temps morts, les rebondissements et révélations sont bien présents. Le petit plus amusant, l’action se déroule à St Etienne et Montbrison, c’est sympa de connaître tous les lieux mentionnés.
L’intrigue est vraiment bonne. Même si j’ai deviné pas mal de choses au fil de la lecture, je me suis prise au jeu de la recherche de la vérité menée par Nathan, accompagné par Romane.
Romane, qui apporte la petite touche féminine, agréable, au caractère bien trempé, qui essaie de domestiquer Nathan, au cœur tellement déchiré qu’il ne croit plus en rien, et surtout pas à un nouvel amour.
Les secrets de famille sont déterrés les uns après les autres, on découvre le passé de Valérie, Gisèle et Goeffroy, dont les actes ont influé le présent de Laura et Romane. Tout s’enchaîne jusqu’à la fin, et il en résulte un livre difficile à lâcher, et un excellent moment de lecture.

 

2 réflexions sur “« Rien ne s’efface » de Philippe FONTANEL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s