« Transaction » de Christian GUILLERME

Informations :

Titre : transaction

Auteur : Christian Guillerme

Éditeur : Taurnada

Nombre de pages : 252 pages

Format  et prix : broché 9.90 € / numérique 5.99 €

Date de publication : 9 septembre 2021

Genre : thriller

Résumé :

Un site de petites annonces en ligne comme il en existe des dizaines. L’arnaque de trois amis, noyée parmi des milliers de bonnes affaires. Un individu dangereux qui sommeille au milieu des acheteurs potentiels. Quelle était la probabilité qu’ils se croisent ? Transaction… l’engrenage fatal est enclenché !

Mon avis :

Vous êtes adeptes des sites de vente en ligne ? Cela vous arrive d’y acheter ou d’y vendre des vêtements, des objets de toute sorte ? Oui ? Parfait, « Transaction » va vous ôter l’envie de continuer😀.

20210907_1714374343576892482584309.jpg

Paris, de nos jours. Alphonse, Manal et Johan sont trois amis inséparables. Si on a peu d’infos sur Johan, on sait qu’Alphonse, d’origine camerounaise, travaille dans un centre d’entretien automobile, et que Manal, d’origine libanaise, est arrivée en France avec son père fuyant la guerre civile et est vendeuse en articles de sport. Ils se sont tous les trois rencontrés sur les bancs de l’école primaire et ne se sont jamais quittés depuis, dans un melting pot culturel riche et éclectique.

Alphonse achète une superbe caméra sur un site de petites annonces. Déçu par son achat, sa caméra se révélant être  une sous marque de qualité médiocre mais payée au prix fort, il se rend compte qu’il s’est fait arnaquer. Johan lui propose de remettre l’objet en ligne, afin de récupérer sa mise. Alphonse a des scrupules à arnaquer à son tour un acheteur potentiel. Il va se laisser convaincre par son ami. Et l’engrenage s’amorce…

Un roman qui se dévore d’une traite. Pourtant, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, il est vrai que Christian commence son roman par la fin, et ce type de construction me chagrine toujours un peu. J’ai l’impression que l’auteur se spoile lui-même et il faut un certain talent pour garder le lecteur en haleine. Mais le pari est réussi, car l’intrigue, riche en rebondissements, est  captivante et très bien ficelée. Les chapitres sont courts et impriment le ryhtme.

Niveau personnages, je n’ai pas réussi à m’identifier à l’un ou l’autre, ils ont plutôt glissés sur moi. J’ai suivi leur aventure avec plaisir, je ne dis pas le contraire, mais il n’y a pas eu ce petit quelque chose en plus permettant une immersion totale dans leur vie, l’impression de « faire partie de la bande ».

En partant d’une situation totalement banale, Christian nous emmène dans un voyage au plus profond de l’enfer. Là où une simple petite annonce en ligne peut avoir des conséquences inimaginables. Une mauvaise rencontre comme on peut en faire n’importe quand et n’importe où, finalement. L’acheteur est totalement cinglé, les passages le concernant son absolument terrifiant. Le lecteur entre dans sa tête, suit ses raisonnements, et cela devient de plus en plus anxiogène. J’avais envie de fermer le livre et d’aller me réfugier sous la couette !

Ce roman permet également de découvrir la part sombre du métier de conducteur de métro. Il faut savoir qu’il y a 350 suicides par an sur le réseau francilien. Chaque conducteur est formé pour surmonter une expérience si traumatisante…Et l’accent est mis également sur les violences conjugales. Un thème grave développé par Christian et qui donne la chair de poule.

L’épilogue m’a arraché le cœur. Le prologue et les premiers chapitres aussi, vous me direz, même si à ce moment-là je ne savais pas encore dans quoi j’allais embarquer.  La plume est toujours aussi nette et précise, elle a progressé, s’est enrichie. J’ai aimé cette histoire originale, cette tranche de vie quotidienne qui dérape, pour le malheur des protagonistes…et le plus grand bonheur du lecteur !

Un très bon thriller à découvrir !

« Il savait en son for intérieur qu’il n’obtiendrait rien de cette manière, mais cela lui faisait du bien de laisser sortir sa rage. Il avait juste envie de cracher son venin, qui le consumait de l’intérieur. »

Je remercie les Editions Taurnada et spécialement Joël Maïssa pour cette lecture.

#transaction  #ChristianGuillerme  #Taurnada

transaction4423767045585359485.jpeg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : l’auteur, rien de plus !

Auteur connu : oui ! Avec Urbex Sed Lex , j’ai connu en coup de foudre littéraire en bonne et due forme. Et Christian sera présent ce samedi aux Boënnales du livre, j’ai hâte de pouvoir le rencontrer en vrai !

Émotions ressenties lors de la lecture : peur, angoisse, anxiété, de belles émotions frémissantes !!!

Ce que j’ai moins aimé : mon manque de liens avec les personnages, mais cela vient de moi, je pense.

Les plus : la plume, le sujet, la construction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s