« Les yeux d’Iris » de Magali COLLET

Informations :

Titre : les yeux d’Iris

Auteur : Magali Collet

Éditeur : Taurnada

Nombre de pages : 245 pages

Format  et prix : broché 9.90 € / numérique 5.99 €

Date de publication : 4 novembre 2021

Genre : thriller

Résumé :

Un meurtre et un suicide. Trois hommes. Trois femmes. Des retrouvailles. Un pacte. Tout se paye, même l’amitié.

Mon avis :

Morgane, expatriée en Irlande, revient en France pour retrouver son frère, Frédéric, et ses amies, Julie et Audrey. Après des années d’exil, elle est heureuse de revoir la troupe. En effet, leur amitié perdure depuis longtemps.

Fred est policier, Julie file le parfait amour avec Bastien, Audrey s’est mariée avec Mickaël et ils sont les heureux parents d’un petit Tom. Mais au fil de la lecture on s’aperçoit très vite qu’on est très très loin du monde des Bisounours. Un drame est venu tout bouleverser il y a quelques années, et les vies des jeunes gens tournent autour de cette catastrophe.

Au vu de la 4è de couverture, réduite à son minimum, l’auteure a souhaité ménager le suspense, je ne vous en dirai donc pas plus côté intrigue.

« Les yeux d’Iris » est un thriller très sombre, très psychologique, destiné, notamment, à rendre fou le lecteur. Page après page, Magali nous livre des indices, tels des balises, tandis que nous, pauvre lecteur, nous essayons de comprendre. La thématique est celle du viol et, dans une moindre mesure, de la place de la femme dans notre société et du suicide. Certains passages sont difficiles, il est important de le savoir avant d’attaquer la lecture.

« Je suis restée parce que je suis déjà morte. »

Les personnages sont percutants. Je n’ai pas pu m’empêcher de me mettre à la place de chacun d’eux, de comparer leurs actes. Tiens, si j’étais Julie, Iris, ou Morgane, qu’aurais-je fais ? La vengeance peut avoir de multiples visages. La justice peut en être un. On peut également choisir les chemins de traverse, avec un seul objectif : faire payer pour le mal fait. L’amitié est au cœur de ce groupe. Jusqu’où peut-on aller par amitié ? J’ai trouvé que le personnage de Julie était le plus intéressant. J’ai cru au départ qu’elle était la parfaite godiche, pour changer totalement d’opinion par la suite. J’ai ressenti beaucoup d’admiration quant à son choix de vie.

Magali, avec sa plume mordante, alerte et limpide, nous offre à travers « Les yeux d’Iris » une réflexion pertinente et riche. Les chapitres courts impriment le rythme, les flash backs dans le passé nous éclairent mais nous poussent également à tourner les pages, exacerbant notre curiosité. La musique est omniprésente chez nos personnages. Cette lecteur peut se lire en musique, je le conseille d’ailleurs. La playlist est détaillée en fin d’ouvrage. Prenez quelques minutes pour la consulter et la télécharger. J’aime beaucoup lire en compagnie de la musique proposée par l’auteur, cela démultiplie les émotions et permet vraiment une lecture immersive à souhait.

La fin, inéluctable, est spectaculaire et porteuse d’espoir.

Les romans publiés chez Taurnada sont mes petits bonbons émotionnels. Je prévois toujours 2 jours devant moi pour les dévorer sans entrave, au rythme que je souhaite, et à chaque fois, le plaisir est au rendez-vous. C’est noir, c’est bouleversant, c’est inlâchable. « Les yeux d’Iris » ne déroge pas à la règle, loin de là !

Je vous conseille cette lecture, vous ne le regretterez pas.

« Morgane était sa seule famille et il s’était juré de la préserver coûte que coûte, mais le pourrait-il cette fois encore ? Il ferait tout ce qui lui serait possible afin de l’aider à chasser ses démons. Il la protégerait. Il l’avait fait à de nombreuses reprises et continuerait. »

Je remercie les Éditions Taurnada pour cette lecture.

#lesyeuxdIris   #MagaliCollet   #Taurnada

les yeux d iris4577578227355226052..jpg

En bref :

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : l’auteure ! Et la maison d’édition. 

Auteur connu : j’ai découvert Magali avec « La cave aux poupées »,j’attendais ce nouveau roman avec une grande impatience.

Émotions ressenties lors de la lecture : peur, angoisse, terreur, dégoût, colère, admiration, soulagement.

Ce que j’ai moins aimé : RAS

Les plus : le thème, la plume, le rythme, les personnages, la fin, la playlist proposée.

4 réflexions sur “« Les yeux d’Iris » de Magali COLLET

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s