« Éteignez tout et la vie s’allume » de Marc LEVY

 

sonia boulimique des livres

Titre : Éteignez tout et la vie s’allume

Auteur : Marc Lévy

Éditeur : Robert Laffont / Versilio

Nombre de pages : 216 pages

Formats et prix : broché 18 € / numérique 12.99 €

Date de publication : 22 novembre 2022

Genre : feel-good

 

blog littéraire

« Elle avait entendu l’histoire de gens
qui se sont rencontrés au bon et au mauvais moment,
de ceux qui se sont aimés jusqu’au bout,
de ceux qui ont aimé sans pouvoir le dire,
de ceux qui pensent  » au début j’ai tout raté  » et puis ensuite… »

chroniques littéraires

 

Adèle Glimpse voyage sur un paquebot pour une triste destination : les funérailles de l’amour de sa vie, Gianni.

Jérémy a embarqué sur le même bateau, non pas pour fuir, mais en espérant trouver une vie meilleure à l’autre bout du monde.

L’une voyage en première classe, l’autre en troisième classe (cela me rappelle vaguement un film, lol). Rien ne les prédisposait à se rencontrer, et pourtant…

« Les autres passagers n’étaient là que par nécessité, pour se rendre d’un port à l’autre, alors que pour Jérémy le voyage comptait plus que la destination, même si celle-ci faisait aussi partie du rêve. »

Ces deux âmes perdues vont se croiser et faire un bout de route ensemble. Et même si tout les oppose, ils vont tisser une relation forte. Jérémy est organiste et Adèle, maître horloger. L’occasion pour le lecteur de découvrir deux métiers passionnants. J’ai adoré les passages relatifs aux descriptions de ces métiers. Ma belle-sœur est horlogère et j’avoue ne m’être pas plus intéressée que cela à son emploi, je le regrette à présent !

Adèle est un personnage attachant, son voyage se vit comme un pèlerinage dans le passé, elle est submergée par ses souvenirs. Le lecteur découvre des tranches de sa vie avec Gianni, leur amour si entier et quasi exclusif. Jérémy, quant à lui, est d’une discrétion absolue, vestige de son enfance, où il ne voulait surtout pas faire de vague et se fondre dans le décor. Je l’ai trouvé très touchant, autant dans son parcours que dans sa façon d’appréhender son avenir.

Marc nous propose un roman léger et court, qui se lit d’une traite. Une lecture 100 % détente. Une bulle, une parenthèse de calme dans ce monde. Un roman qui questionne sur le sens de la vie, sur le bonheur, sur ce que l’on recherche. Un roman qui oblige l’imagination du lecteur à travailler. Car on sait bien peu de chose sur l’environnement de ce roman, finalement. Dans quel pays se retrouvent Adèle et Jérémy ? A quelle époque ? Marc laisse son lecteur dans le flou, et cela ouvre une belle perspective, je trouve, ainsi qu’une expérience de lecture intéressante. Cela prouve que l’on n’a pas besoin d’une masse d’informations pour passer une agréable lecture. Je me suis appropriée le texte et l’histoire, j’y ai ajouté ce que j’avais envie d’y trouver.

Le titre donnait déjà le ton, et je crois que c’est ce qui m’a attirée dès le départ. Il m’a fait penser à cette phrase de Sylvain Tesson « Éteignez tout et le monde s’allume ». Dans notre société ultra-connectée, il devient urgent de s’octroyer des pauses, de fuir ce monde numérisé à l’extrême, pour se reconnecter au temps, au silence. Et c’est exactement ce qu’a réussi à faire Marc. Dans son roman, pas de téléphone, pas d’internet, rien que la vie, la vraie ! Et ça fait du bien !!

En utilisant beaucoup de dialogues, Marc réussi à rapprocher le lecteur au plus près des émotions de ses personnages. Cela permet de vivre cette histoire intensément, en ayant presque l’impression de voyager avec Adèle et Jérémy. La plume de Marc est légère, fluide. Un roman simple, sans fioriture, qui va à l’essentiel. Une ode à l’amour, et une invitation à se libérer des carcans imposés par notre société.

« Éteignez tout et la vie s’allume » est une histoire d’amour qui met du baume sur le cœur et donne de l’espoir. Une bouffée d’air bienvenue ! Une lecture que je vous conseille si vous souhaitez vous évader du quotidien plus que morose que nous subissons depuis trop longtemps maintenant.

« Avec lui, elle n’avait pas peur de changer, au contraire, changer était la promesse de continuer d’écrire ensemble leur histoire. Les amants sont des écrivains, clamait-il, leur encre c’est la vie, leur papier c’est la peau, les amants inventent une histoire qu’ils seront seuls à lire. »

#Éteigneztoutetlaviesallume    #MarcLévy    #RobertLaffont  #Versilio

marc levy7544013719344806621.

 

signature_4

Ce qui m’a poussé à ouvrir ce livre : comme je l’ai dit plus haut, c’est le titre qui m’a interpellée. J’ai tout de suite pensé à cette phrase de Sylvain Tesson et j’ai été intriguée.

Auteur connu : retrouvez mes chroniques de  « L’horizon à l’envers » , « La dernière des Stanfield » , « Une fille comme elle » , « Ghost in love » . Les précédents romans de Marc ont tous été lu, mais avant le blog.

J’ai eu la chance de le rencontrer au salon de Vannes en 2018, un beau souvenir.

 

Émotions ressenties lors de la lecture : une bouffée d’air frais ! De l’apaisement, de la joie, du soulagement, même. Les émotions étaient très positives, je me suis laissée portée par elles.

Ce que j’ai moins aimé : un peu trop court, peut-être. J’aurai aimé rester plus longtemps entre les pages en compagnie d’Adèle et de Jérémy. C’est bon signe, non ?

Les plus : la plume, les personnages, le message véhiculé par l’histoire. 

Si je suis une âme sensible : pas de soucis, foncez !

signature_2

3 réflexions sur “« Éteignez tout et la vie s’allume » de Marc LEVY

  1. Bonjour. Effectivement ton résumé donne envie. Moi dans ma jeunesse 😃, je lisais beaucoup de livres comme celui que tu décris. Je m’évadais complètement et était dans un autre monde avec l’imagination des pays, paysages, personnages etc…. Ce qui fait du bien dans ce monde de violence. Merci pour tes partages. Bon vendredi et bon week-end. Bises😽

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s