Bilan lecture – Novembre 2022

Bonjour à tous. J’ai enfin terminé mon bilan du mois de novembre ! Ça aura été un peu la course, entre le boulot, une formation etc. Mais j’y suis arrivée, avec un retard pas si important que cela, finalement, nous ne sommes que le quatre décembre !

Cliquez sur les photos pour accéder aux chroniques complètes.

Ce mois-ci, j’ai lu 13 romans. Un coup de cœur, deux déceptions et un avis mitigé.

« Il était une fois la guerre » d’Estelle Tharreau est un roman d’une extrême noirceur, qui laisse des traces.

Avec « Ne renonce jamais », Philippe Fontanel nous entraîne dans une enquête palpitante, entre la plaine du Forez et la partie glauque de Lyon.

« Une enquête des sœurs Brontë » de Bella Ellis est un cosy mystery passionnant sur la condition des femmes au XIXe siècle et mettant en scène les sœurs Brontë. Mais bon, je n’ai pas vraiment adhéré…

Gaëlle Josse nous propose avec « Ce matin-là » le roman d’une chute, mais surtout l’histoire émouvante d’une reconstruction plus en adéquation avec soi-même. Un roman vivant, lumineux, bienveillant.

« La vie rêvée des chaussettes orphelines » de Marie Vareille aura été une lecture très émouvante, un brin philosophique, mais aussi rafraîchissante.

« Le craquant de la nougatine » de Laure Manel a été une grosse déception pour moi….Rien à voir avec la plume de Laure, mais la mayonnaise n’a pas pris, tout simplement…

Dans « Kinderzimmer », Valentine Goby propose un roman-témoignage bouleversant, sans aucun filtre. Un miroir historique qui bouscule, qui peut heurter, un voyage dans l’horreur insoupçonnable.

« La maison Golden » de Salman Rushdie est une majestueuse critique de la société américaine. Ce livre est un miroir de la situation actuelle aux États-Unis, et pour y parvenir, l’auteur utilise une bonne dose de surréalisme. Un régal !

« Angélique » de Guillaume Musso m’a laissée plutôt perplexe, même si tout avait bien commencé. Une petite déception…Dommage, mais ça arrive.

📚RENTRÉE LITTÉRAIRE 2022📚

« Le café du temps retrouvé » de Toshikazu Kawagushi a été un coup de cœur pour moi. Un vrai bonheur, une lecture douceur comme je les aime.

Avec « Éteignez tout et la vie s’allume », Marc Levy nous raconte le destin de deux âmes perdues qui vont se croiser et faire un bout de route ensemble. Et même si tout les oppose, ils vont tisser une relation forte.

« Le chat du bibliothécaire : théâtre macabre » de Miranda Jones, tome 3 des aventures de notre détective amateur et bibliothécaire de son état, Charlie, toujours accompagné de son Maine Coon adorable, Diesel. Un cosy mystery pour les amateurs de chats.

Avec « L’impromise » d’Angélique Maurin, faites connaissance avec Mado, un personnage à la fois fort et troublant.

Côté salon, j’ai eu la chance de me rendre aux Gueules Noires du Polar, festival organisé par la Librairie de Paris de Saint-Étienne. Le programme était vraiment génial, les auteurs présents nombreux et super disponibles. J’ai adoré ce salon intimiste.

Cliquez sur l’affiche pour découvrir mon retour complet !

Le 28, mon petit blog adoré a fêté ses six ans !

Cliquez sur l’affiche pour découvrir mon retour complet !

On termine avec la bannière d’hiver du blog……

….et un petit aperçu de ma déco de Noël

Et vous, comment s’est passé le mois ? Avez-vous eu des coups de cœur côté lecture ? Je vous souhaite un excellent mois de décembre et vous dis à très bientôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s