Bilan littéraire 2021 – 1. Les salons

Bonjour à tous, l’année se termine, il est l’heure pour moi d’en faire le traditionnel bilan. On attaque par les salons et rencontres, ça vous va ?

Si 2020 a été une année totalement blanche niveau salons, 2021 a permis de retrouver cette émotion si particulière qui nous manquait tant.

Première sortie littéraire de l’année, mi-juin. Enfin ! Je n’ai pas eu à aller bien loin, puisque à Boën sur Lignon, l’ami

Philippe Fontanel

était présent à la librairie Au pays d’Astree.

Un vrai plaisir, d’autant que Philippe est un auteur que j’apprécie énormément.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est images.jpg

Évidemment, j’ai accroché les

Quais du Polar

à mon tableau de chasse ! Il ne pouvait pas en être autrement. Ils ont eu lieu début juillet, et les bénévoles ont innové niveau organisation, puisqu’une bonne partie s’est déroulée en extérieur et/ou sur réservation. Une formule que j’ai trouvé agréable et inédite. Mais bon, j’avoue que j’étais tellement heureuse de retrouver un salon littéraire qu’il aurait très bien pu avoir lieu dans des catacombes ou des égouts, j’aurai adoré aussi !

Voici mon retour de ces trois jours de folie livresque :

Quais du polar Jour 1

Quais du polar Jour 2

Quais du polar Jour 3

Étape suivante de cette année : l’organisation de mon salon littéraire,

les Boënnales du Livre,

le 11 septembre.

Que c’était bon de retrouver les amis auteurs, libraires, blogueurs. Un semblant de vie normale.

Vous pouvez cliquer sur ce lien pour découvrir la rétrospective complète des Boënnales.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est images.jpg

En octobre, direction la

Fête du Livre de Saint Etienne

J’ai failli la louper ! J’ai percuté en dernière minute que c’était le week end qui arrivait ! Heureusement que ce n’est pas loin de chez moi. J’ai fait de belles rencontres, c’était un salon au top, comme d’habitude.

Et la situation sanitaire s’étant bien améliorée, les seflies sans masque étaient de retour !!!

Mon retour à découvrir en cliquant ici.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est images.jpg

Dernier évènement littéraire de l’année, la rencontre avec

Kate McAlistair

à la librairie Forum de Saint Etienne en décembre.

Ce fut pour moi une très belle rencontre, Kate est absolument adorable. J’ai découvert sa plume avec la trilogie du Lotus rose, une lecture qui m’avait apporté l’évasion dont j’avais besoin en plein confinement. J’ai été ravie de rencontrer Kate et de discuter avec elle. Je vous invite à cliquer sur ce lien pour découvrir ce moment plus en détail.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est images.jpg

Une année riche en émotions, j’aime toujours autant aller à la rencontre des auteurs qui me font rêver grâce à leurs romans. Les échanges sont riches, l’ambiance est particulière.

Ce qui me frappe avec cet article, c’est que l’on suit bien l’évolution de la crise sanitaire, malheureusement. Pas de salon sur les six premiers mois de l’année, puis la reprise, timide, en extérieur, masqués, puis les masques tombent timidement, et sont de retour pour cette fin d’année. J’espère vraiment que nous allons sortir de cette pandémie, c’est dur de garder le moral par ces temps troublés, dur de faire des projets. Les salons ont vraiment été ma bulle d’oxygène, mon shoot de bonheur, indispensables pour ne pas sombrer…

Vivement l’an prochain pour de nouveaux salons !! Et vous, à quel(s) salon(s) avez-vous participé cette année ?

8 réflexions sur “Bilan littéraire 2021 – 1. Les salons

  1. Côté salons, ce fut rare, mais moins que ce que j’ai pu craindre, Covid oblige, même s’il y a eu des annulations quand même. En tant qu’écrivain logé en Suisse, il y eut donc pour moi Textures à Fribourg, le salon de la petite édition à Chêne-Bougeries… et le grand moment de Saint-Etienne! Je vous ai fait un commentaire sur le chouette billet que vous avez consacré à la Fête du Livre.
    Bon week-end à vous!

    Aimé par 1 personne

    1. Cela etait important de reussir à faire quelques salons. Les auteurs en avaient bien besoin. Beaucoup de sorties de roman ont ete decalees et ce n est pas tenable. Le monde litteraire a fait le dos rond, et a (à peu pres) tenu le coup. Esperons que l an prochain sera plus propice aux rencontres.

      J’aime

      1. En effet! Que l’année 2022 soit celle d’un retour à une normalité certaine, plus encore qu’à une certaine normalité.
        Je vous souhaite d’excellentes lectures, goûtées avec appétit! 🙂

        J’aime

  2. coucou, super bilan des salons. Moi je suis allée à 2 salons mais pas pu prendre trop de photos, la salle du 2e était sombre. Quel dommage !
    j’espère que 2022 je pourrais me rendre à plusieurs, ceux que je préfère (Quiberon en avril, Vannes en juin, Erdeven en mars, bon week-end, bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s